signature_3(1)

Je vous emmène aujourd'hui si vous le voulez bien, vous promener dans un village médiéval que nous adorons, il s'agit d'Yvoire situé en Haute Savoie à côté du Lac Léman.

Mais tout d'abord un peu d'histoire pour ceux que ça intéresse.

La situation stratégique d’Yvoire, sentinelle du Léman, n’avait pas échappé au Comte Amédée V Le Grand (1249-1323) qui entreprit d’importants travaux de fortifications à partir de 1306, en pleine guerre delphino-savoyarde.

  Pendant un demi-siècle, le village joua un rôle militaire très important qui valut à ses habitants l’obtention de « franchises » en 1324.

D’importants documents d’une grande rareté concernant cette époque ont été conservés aux Archives Départementales et nous donnent de précieux renseignements sur la construction du bourg, l’identité de ses habitants et les faits majeurs du XIVème siècle.

Au temps du Moyen Age
Le village sortira indemne des guerres du Moyen Age, il subira par contre un dur assaut de la part des Genevois et des Français à la fin du XVIème siècle et le château sera brûlé. Il restera sans toit pendant 350 ans et le village perdra son importance militaire.

Miraculeusement de précieux témoignages du passé subsistent : remparts, portes, fossés, maisons qu’il convient de défendre contre la modernité afin que le rêve demeure…

(source Office du tourisme)

Place maintenant aux APN; je vais faire plusieurs billets car j'ai eu beaucoup de coups de dans ce village comme à chaque visite

Yvoire 1

Nous entrons par la porte de Nernier, construite au 14e siècle, ainsi que les remparts et le château par Amédée V. Un pont franchissait le fossé qui entourait le village. L'entrée était fermée à l'avant par une porte à deux battants et à l'arrière par une herse. On peut remarquer les gonds de la porte, le logement où coulissait la herse. Le niveau de l'ancienne  chaussée se situait à environ 2.10 m au dessus du niveau actuel. Au cours des guerres de religion du 16e siècle, les remparts furent en partie détruits. Porte classée Monument historique.

Yvoire 2

Beau Papa à gauche, Belle Maman et mon Zamour ♥

Yvoire 3

Yvoire 4

Yvoire 5

L’église d'Yvoire, dédiée à Saint Pancrace, remonte probablement du XIème siècle.
Elle fut transformée à plusieurs reprises.
Le clocher actuel construit entre 1856 et 1858 appartient à la lignée des clochers à bulbes qui caractérisent l’architecture religieuse savoyarde de la fin du XIXème siècle.
Initialement couvert de fer étamé, la municipalité a envisagé sa restauration dès 1983 pour lutter contre la rouille.
En 1989, les travaux débutent, le clocher est alors recouvert d’acier inoxydable type F17. Le coq et la boule situés à son sommet sont couverts de feuilles d’or. En effet,le dernier batteur d'or de France se trouve à Excenevex (3 km d'Yvoire).

(source Office du tourisme)

Yvoire 6

je vous laisse admirer....

Yvoire 7

Yvoire 8

j'adore

Yvoire 12

Nous n'avons pas déjeuné dans ce restaurant avec ce bel automate....

Yvoire 9

Mais dans celui ci que je recommande ! super accueil, super cuisto qui n'hésite pas à venir en salle pour vous servir lui même et qui s'adapte en fonction des personnes (cholesterol pour mon mari)

Pour nous autre, ce fut une délicieuse tartiflette accompagnée d'une salade de crudités le tout servi sur une ardoise, avec un merveilleux dessert ; un panna cotta aux fruits rouges qui m'a me réconciliée avec la panna cotta que je trouvais trop grasse et écoeurante en temps normal et là le chef l'a préparée divinement, toute en légèreté

Yvoire 10

Aux beaux jours, le restaurant arbore une magnifique terrasse recouverte de glycine

Yvoire 13

Nous terminerons la visite aujourd'hui sur cette magnifique façade

♥Je vous souhaite une douce journée remplie de petits bonheurs  et vous remercie de me suivre au fil des jours dans mon jardin féerique ♥

fee bois